Méditation-guérison pour la vie animale et végétale

Publié le par Sève de Vie

Méditation-guérison pour la vie animale et végétale



Asseyez-vous confortablement dans un endroit calme, les deux pieds posés sur le sol afin d'être en contact avec la terre.
Installez la détente dans votre corps en commençant par les pieds.
Relâchez toutes les tensions.
Remontez lentement et placez votre conscience dans les chevilles, les mollets, les cuisses, le bassin, la poitrine, les épaules.
Attardez-vous sur les épaules, une région de nombreuses tensions musculaires.
Ensuite la nuque, la tête, le front, la mâchoire...

Respirez profondément plusieurs fois, laissant se dissoudre tous les soucis et préoccupations du moment.

Prenez quelques instants pour vous installer dans cette détente complète du corps et dans le silence intérieur.


Myerka vous propose une nouvelle vision énergétique, vous guidant dans le travail que VOUS réalisez à travers elle.


Une clairière apparaît devant vous ; de l'herbe sauvage en touffes serrées, un vieux tronc abattu, abandonné depuis longtemps. Des arbres entourent cet espace découvert comme un cercle de sentinelles en uniformes verts et variés, du chêne au sapin. Une trouée de ciel bleu dans cette verdure. Les rayons du soleil pénètrent abondamment au milieu des géants, gardiens de la forêt. Une petite mare couverte de mousses se distingue à peine au milieu des herbes sauvages. Les animaux, les insectes et les oiseaux ne s'y trompent pas et viennent de temps à autre s'y rafraîchir.


Le silence du lieu ressemble à celui d'une cathédrale dont les piliers sont des arbres et la voûte le feuillage. Des chants d'oiseaux célèbrent ce lieu enchanteur qui semble oublié des hommes.

Un tourbillon de lumière surgit au centre de la clairière. Si rapide qu'on ne sait si c'est un rayon de soleil qui l'a fait naître ou si c'est la terre qui l'a engendré.
Le tourbillon prend forme et au milieu de la spirale dorée, Myerka apparaît assise sur le tronc d'arbre. Une fée dans la clairière. VOUS êtes cette fée ou cet enchanteur, VOUS êtes cette énergie d'amour au milieu d'un coin de nature qui symbolise toute les formes de la faune et de la flore terrestres.
VOUS êtes ce cœur de cristal qui se met en action et rayonne d'amour pour la création, pour les multiples vies qui s'agitent et s'activent dans l'immensité de la forêt, des forêts, de toutes les forêts, de toutes les étendues habitées par le règne animal et végétal.
Votre énergie Myerka communique un message d'amour à un endroit de la terre, à un être de la terre et c'est l'âme entière de cette espèce qui reçoit cette énergie.

Le cristal de son cœur scintille et se met lentement à se mouvoir sur lui-même, à tourner, à tourbillonner. Une douce lumière verte se dégage du centre de son cœur et emplit progressivement la clairière. Myerka se lève et se met à danser sur une musique céleste qui semble provenir d'un chœur d'anges cachés entre les arbres. C'est une danse cosmique énergétique.


Le soleil brille dans les gouttes de rosée matinale sur l'herbe et les feuillages. Myerka virevolte dans ses rayons d'or, entraînant dans son sillage un halo de lumière verte. Les deux ondes lumineuses se marient pour l'entourer de volutes vertes et dorées, comme des écharpes flottant dans l'air.


Un papillon vole dans ce champ de lumière. Les couleurs de ses ailes prennent des reflets brillants et il continue son chemin de fleur en feuille chargé de l'énergie-lumière. Il se pose, un court instant sur une campanule bleue où trottine une coccinelle et la fleur devient à son tour d'un bleu lumineux. De même la coccinelle devient petit rubis au points noirs...

Le papillon toujours curieux d'autres rencontres, croise la route d'une abeille prête à se poser sur une fleur de genêt. Elle aussi s'éclaire de mille reflets et transmet cette lumière à d'autres fleurs et à ses compagnes abeilles.

Et chaque fleur, chaque insecte touché par le rayon vert/doré ou par l'énergie d'un porteur de lumière communique à son tour le message à d'autres fleurs et insectes de la forêt, de la nature, du monde... Des centaines, des milliers, des millions de petites lumières se propagent comme des lucioles.


La libellule effleure l'eau de la mare et diffuse à son tour la lumière aux petits habitants du milieu aquatique : les tritons, les grenouilles, les salamandres qui, dans leur migration, propagent cette force lumineuse à toutes les mares, les étangs, les lacs qui d'un coup s'éclairent. Mille points lumineux apparaissent dans les eaux troubles et les marais.


Myerka continue toujours sa danse énergétique. De ses mains, elle lance des rayons. Elle caresse au passage un oiseau qui s'envole, surpris d'une sensation nouvelle. Et de branche en branche, de vol en vol, il transporte le message aux piverts, aux coucous, à tous les oiseaux des bois, des champs ; aux chouettes, aux rapaces qui volent très haut, à la cime des arbres. Ceux-ci diffusent cette lumière comme de la poudre d'or sur toute la gent ailée des alentours, et bien plus loin encore, au-delà de la forêt, au-delà de toutes frontières.


Un épervier saisi par l'énergie qui le touche, lâche un ver qu'il déterrait. Celui-ci s'empresse de filer dans les herbes, tout illuminé lui-même. Dans sa fuite, il croise d'autres vers et couleuvres, tout un monde reptilien et la lumière dorée se propage alors parmi tous les êtres rampants et souterrains.


C'est un tableau enchanté où chaque élément touché par l'énergie d'amour se pare de couleurs vraies, pures, éclatantes. Chacun libère sa lumière intérieure. L'âme retrouve son essence, sa forme originelle et illumine le monde.

La danse de Myerka ralentit. Un écureuil pointe un museau intrigué par les vibrations harmonieuses et se risque à traverser la clairière. Lui aussi, voit son pelage se mettre à briller et dans sa quête matinale de nourriture, il va transmettre la lumière-énergie aux hérissons, campagnols, chevreuils, renards...Chacun faisant le relais et laissant dans son sillage des effluves dorés.

Chaque animal des bois se sent baigné par une paix, un sentiment de protection et transmet cette harmonie de proche en proche, de forêt en campagne, de savane en désert, du tigre à l'éléphant, du phoque à l'ours polaire. Tous les animaux bénéficient d'une vie nouvelle. Tous les végétaux éclatent d'un vert lumineux et libèrent des senteurs enivrantes.


Myerka s'élance dans une dernière pirouette. C'est une flamme verte qui s'agite... et se réduit progressivement pour n'être plus qu'une ligne verticale verte fluorescente. Puis la ligne s'évanouit sans laisser d'autres traces que

l'air saturé d'une paix et d'un amour infini.

Restez, si vous le souhaitez, dans cet espace chargé de l'énergie verte, lumière d'amour qui plane autour de vous, dans cette reliance avec le monde animal et végétal, nos compagnons de la création. Ressentez cette unité, la même énergie qui anime tous les êtres de la terre


Ensuite, quand vous le désirez, respirez profondément, reprenez contact avec les contours de votre corps, ressentez-les et revenez ici et maintenant en ouvrant les yeux.






http://myerka-meditations.com/index.php?lang=fr&content=med5




Publié dans Spiritualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
<br /> Toutes mes excuses! Hier je vous ai adressé un email qui n'était pas pour vous mais pour Séverine Lecacheur! Cordialament...<br /> <br /> <br />